INTERVIEW DE FORIAN AÏT ALI (GARDIEN DE NOTRE EQUIPE FANION)

22 octobre 2009 - 18:00

Voici l'interview de Florian Aït Ali (gardien de notre équipe fanion) avant d'aller défier les Fontaines chez eux

Florian, dans quel esprit abordez-vous ce derby aux Fontaines ?
Nous sortons d'une pause de quinze jours en raison de la coupe de France (Colomiers été éliminé par St-Alban au 4ème tour : ndlr) et il ne sera pas évident de retrouver le rythme. En même temps, c'est un derby donc on trouvera toujours les ressources pour répondre présent, je ne me fais pas de souci à ce niveau là.

Vous allez aux Fontaines, une équipe mal classée... que vous connaissez bien !
Oui, j'y ai joué en 15 ans Nationaux et je connais pas mal de joueurs, l'entraîneur également. Ils ne sont pas très bien en ce moment mais pour les avoir vus jouer à deux reprises depuis le début de la saison, je sais que ça se joue à pas grand chose. Ils ont une équipe athlétique qui axe beaucoup son jeu sur les duels. Il va falloir être présent dans ce secteur de jeu, c'est un minimum si on veut gagner.

Une victoire vous mettrait dans d'excellentes dispositions avant de jouer vos deux matchs en retard !
Oui, nous en sommes conscients. Il faut absolument que ce match tourne en notre faveur pour aborder ces deux matchs en retard avec l'espoir de prendre la tête. Jusqu'à présent, les résultats nous sont plutôt favorables. On peut dire qu'on joue caché. Mais il ne va pas être simple d'aller chercher des points aux Fontaines car je pense qu'ils jouent plus gros que nous, ces points sont plus importants pour eux qui jouent le maintien.

Finalement, qu'est-ce qui vous surprend le plus aujourd'hui : voir Colomiers bien classé en CFA ou avoir été obligé d'attendre autant de temps pour ça ?
Je suis surpris que le club ait mis autant de temps à parvenir à ce niveau. Pour la deuxième ville de Haute Garonne, qui comptait déjà une équipe de rugby dans l'élite, monter en CFA était nécessaire. Même lorsque je n'étais plus au club, depuis Niort, je suivais à travers mon père le parcours de l'équipe I. Mais chaque fois, par malchance ou pour des détails, elle manquait la montée. J'ai même un souvenir où dans la saison elle a eu jusqu'à neuf points d'avance en DH... L'attente a été trop longue pour la ville.

Qu'est-ce qui a fait basculer le club vers le CFA ?
Les arrivées de MM. Sacrispayre, Salles et celle de mon père également qui ont restructuré le club en parant de la base pour se doter d'équipes de jeunes de haut niveau. De l'extérieur vous ne le voyez peut-être pas mais à l'entraînement beaucoup de jeunes sont intégrés au groupe de CFA et peuvent ainsi s'habituer au rythme. C'est important car ça perpétue tout le travail des éducateurs et celui de Frédéric Pons dont l'arrivée a été déterminante pour une montée qui aura été finalement logique eu égard à tout le travail effectué en amont. Aujourd'hui, l'exemple à suivre, c'est Luzenac qui a construit son succès sur autre chose que de l'argent, sur des valeurs que nous devons aussi nous approprier pour aller plus haut encore.

Interview réalisé par le site www.foot31.fr

Commentaires

serge capdeville est devenu membre 1 mois
Frederique Voisin est devenu membre plus de 3 ans
Theo Poirrier est devenu membre plus de 3 ans
http://www.colomiersfoot.fr/ plus de 4 ans
U10 - EQUIPE 6 et 9 autres plus de 4 ans
PRONOSTIQUE plus de 5 ans
Bonne saison 2012/2013 plus de 5 ans
ANTHONY GALMARD a signé le livre d'or plus de 5 ans
lwozniak a signé le livre d'or plus de 5 ans
Félicitation ! plus de 5 ans
Bonne année plus de 5 ans
bonne année 2012 plus de 5 ans
coach omar a commenté Détections génération 2000 et 2001 plus de 6 ans
salut les "biloutes" plus de 6 ans
Détections génération 2000 et 2001 plus de 6 ans

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 2 Joueurs
  • 4 Supporters